2ème Chakra

Ou Chakra Sacré.

C’est le siège de nos expériences et de notre mémoire inconsciente. Toutes nos expériences qui correspondent à nos relations avec les autres y sont enregistrées.
Notre force subconsciente en tire ses racines.

Le travail sur ce centre d’énergie réveille beaucoup de choses enfouies et oubliées depuis longtemps.
Nous devons faire preuve de patience, de détachement, ainsi que d’une volonté sincère pour dépasser les troubles qu’il réveille, et pardonner aux autres les blessures conscientes et inconscientes qu’ils nous ont causées.

C’est le centre de la santé physique, des sensations, de l’énergie sexuelle, de la perception de soi, de la coordination de l’expression corporelle (sensations du corps) de la faculté de vivre l’évènement, du plaisir sensoriel sous toutes ses formes (jouissance culturelle, artistique et physique).

Sa partie centrale est un centre de sensation. Il correspond à la qualité de notre amour pour nos partenaires sexuels ; à notre aptitude à donner et à recevoir ; au plaisir physique, mental et spirituel.

Sa partie dorsale est un centre de la volonté. Il correspond à la qualité de notre énergie sexuelle.

Couleur : Orange.
Position : Sur le coccyx, saillie ronde juste au dessus de l’anus.
Organes : Organes génitaux, côté gauche de l’abdomen.
Glandes endocrines : Surrénales.
Minéraux : Cornaline, jaspe rouge, topaze, calcite orange, etc.
Note de musique : Ré, son « O » fermé se rapprochant du « U »?
Elément : Eau.
Archétype positif : L’empereur / L’Impératrice.
Archétype négatif : Le Martyr.
Représentation : Ce qui a trait à notre relation aux autres, à la sexualité, au travail et au sens matériel.
Symptômes de dysfonctionnement : Sentiment d’insécurité, confusion, doutes à propos des autres.
Problèmes affectifs : Plaisir et bien-être.
Vérité sacrée : Honorez-vous les uns les autres.
Nom sanskrit : Svadhistana, le mot « sva » signifie « soi » et le mot « adhistana », « demeure ».
Mantra : VAM.
Correspondance avec les sacrements chrétiens : La communion, recevoir ou accorder la grâce sous forme d’une hostie, symbole de l’union ave Dieu et autrui.
Correspondance avec les séfirots (arbre de vie) : Yesod, l’énergie de la force procréatrice de Dieu.

Si les deux premiers chakras ne sont pas ouverts sous tous leurs aspects, ils seront limités dans leurs fonctions. Les autres chakras ne pourront pas non plus s’ouvrir et ne fonctionneront pas librement.

Laisser un commentaire